<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

5 min de lecture

Bien-être au travail : bienvenue dans l’ère de l’happiness management

Le bien-être au travail, comment faire ?

Être heureux au travail. Pour certains, cette affirmation tient plus du rêve que de la réalité. Entre une charge de travail croissante, une gestion des relations hiérarchiques parfois délicate, une envie accrue de bien faire et une pression tout aussi présente… il peut parfois être compliqué de s’épanouir au quotidien au bureau !

 

Pourtant, le développement du « happiness » (ou « feel good ») management insuffle depuis quelques années un vent de fraîcheur dans le management d’entreprise conventionnel. L’idée ? Trouver des leviers pour améliorer le bien-être des salariés et favoriser une meilleure qualité de vie au travail pour augmenter la satisfaction de ces derniers.

 

 

Le bien-être au travail, qui s’en charge ? 

D’après une étude menée par Randstad en 2019, 54 % des Millenials français (25-34 ans) recherchent en priorité une bonne ambiance au travail, juste après une rémunération attractive. Et pour la Génération Z (18-24 ans), ce critère arrive même en première position pour 55 % des votants !

 

CEO, comités d'entreprise, office manager, responsable RH, responsable de la communication interne sont tous artisans du bien-être en entreprise. Cependant, un métier en particulier semble être au cœur de cette stratégie d’entreprise : le Chief Happiness Officer (CHO), l’Hospitality Manager ou encore l’Happiness Manager. Récemment apparu dans la Silicon Valley, notamment chez Google, ce métier a été créé pour répondre aux nouvelles attentes des employés. 

 

Les missions de l’Happiness Manager sont d’identifier, comprendre et répondre aux besoins des collaborateurs pour contribuer à faire du bureau un véritable lieu de vie. Avec finesse et créativité, il doit adapter le management aux besoins de chacun puisque les attentes diffèrent d’un employé à un autre, tout comme la vision du bien-être et du bonheur.

 

 

Le bien-être au travail, pour quoi faire ?

Les raisons de favoriser le bien-être des salariés en entreprise ne manquent pas ! La première consiste à souder les équipes en place en trouvant des valeurs communes aux collaborateurs et à l’entreprise, pour leur permettre de grandir ensemble. Cela passe notamment par l’organisation d’événements (comme des déjeuners à thème, des soirées pour célébrer des événements marquants pour l’entreprise…) ou par d’autres outils de team building pour motiver et améliorer la cohésion d’équipe.

 

Le bien-être au travail permet aussi de faire diminuer le turnover. Concrètement, si l’entreprise rayonne sur le marché de l’emploi et bénéficie d’une image positive, il lui sera plus facile d’attirer les meilleurs talents et de fidéliser les collaborateurs actuels.

 

 

Nouveau call-to-action

 

 

 

Le bien-être au travail, comment faire ?

Les personnes chargées du bien-être en entreprise disposent d’une vaste boîte à outils pour installer le bien-être de façon durable dans l'environnement professionnel. Ils peuvent, par exemple :

  • Dynamiser les espaces de travail et de réunions, avec la création d’ « espace idéal » comme chez Steelcase, où les collaborateurs ont accès à une diversité de lieux adaptés à différents modes de travail. Le WorkCafé, un environnement de travail original et innovant, associe par exemple espace de travail, café et restaurant.

  • Apporter une aide ponctuelle individualisée en restant à l’écoute des collaborateurs et en leur proposant des moments d’échange bien définis, pour favoriser l’ouverture de ces derniers.

  • Encourager la flexibilité et accompagner le télétravail en proposant des outils collaboratifs utiles mais également en favorisant le maintien d’un lien fort, malgré l’éloignement physique (channels de communication dédiés, campagnes d’e-mailing, envoi de newsletters…)

  • Organiser des événements d’entreprise et proposer des activités annexes.

 

Par exemple, la pratique sportive des salariés est de plus en plus encouragée. Une étude de l'institut YouGov réalisée en 2016 a montré que les salariés français sont nombreux (67%) à souhaiter que leur entreprise mette à disposition des services sportifs. Une démarche positive pour l’entreprise et le collaborateur puisque ce dernier peut évacuer stress et pression, être plus serein au quotidien, être plus motivé et dynamique et donc gagner en efficacité. Retrouvez tous nos chiffres sur le sport et le bien-être ici !

 

bonne-ambiance-travail

La bonne ambiance au travail est un critère important pour les Millenials qui cherchent un emploi

 

 

 

Les collaborateurs heureux sont 10 fois moins malades, 2 fois plus productifs et restent 2 fois plus longtemps dans l’entreprise que les autres. Un objectif de management qui explique sans aucun doute pourquoi le bien-être s’intègre souvent dans la stratégie d’entreprise !

 

 

 

Happiness management : un tableau doré à nuancer

Alors oui, l’happiness management fait des émules. Pourtant, il y a encore peu de postes d’Happiness Manager à pourvoir en France. En effectuant nos recherches sur Indeed.fr, un moteur de recherche qui recense de très nombreuses offres d'emploi, nous avons trouvé 130 annonces pour ce type de poste, mélangées à d’autres fonctions comme vendeur, office manager ou business developer.

 

Visiblement, la définition de ce nouveau métier reste encore très floue. Il faut dire que si le feel good management a tout pour plaire, il peut parfois tenir davantage de l’« happy washing », avec un vrai décalage entre la réalité et la communication des entreprises. C’est pourquoi la création d’un poste de CHO doit émaner d’une véritable stratégie d’entreprise. L’Happiness Manager est un relais, un chef d’orchestre de cette stratégie qui doit par conséquent être bien définie en amont pour avoir un réel impact.

 

 

Bref, vous l’aurez compris, l’happiness management est tout sauf une injonction au bonheur. Pour être efficace, il tient plutôt d’un accompagnement bienveillant et quotidien des collaborateurs. Chez United Heroes, nous sommes persuadés qu’inciter les collaborateurs à changer leurs habitudes peut leur permettre de se sentir mieux au travail. Et ça tombe bien, le CHO est là pour ça !

 

30 minutes pour tout savoir sur notre programme bien-être et sport : réservez votre place pour le prochain Live Demo !