<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

4 min de lecture

Après Covid-19 : et si les salariés ne revenaient pas au bureau ?

teletravail-futur-bureaux-full-remote

Avec le confinement, un quart des salariés (environ 5 millions) se sont mis, du jour au lendemain, à travailler depuis chez eux. Passés le choc de l’annonce du confinement et la contrainte du télétravail forcé, de nombreux salariés ont découvert les avantages qu’offre le travail à domicile : autonomie, responsabilité, gestion du temps. 

 

 

Selon un sondage OpinionWay-Square Management pour Les Echos, 40% souhaitent réitérer cette expérience de façon ponctuelle et  9% déclarent vouloir faire du télétravail à temps complet. Une révolution qui va redéfinir notre lien au travail. 

 

Full remote : le télétravail à vie

Le concept de full remote n’est pas nouveau, certaines entreprises de la Silicon Valley comme GitLab et Buffer se passent de bureaux traditionnels depuis longtemps. Mais la crise du coronavirus a provoqué une accélération du télétravail : et si certains salariés ne revenaient tout simplement pas au bureau ? 

 

 

 

 

Les géants de la Tech comme Facebook et Twitter l’ont annoncé : ils autorisent dès maintenant le télétravail de leurs collaborateurs de façon permanente. Mais les entreprises américaines ne sont pas les seules concernées ! C’est aussi le cas du constructeur automobile PSA. L’entreprise française a en effet annoncé sa volonté de faire du travail à distance la norme pour les collaborateurs des sites non-industriels (soit 80 000 salariés concernés) et abandonne son siège social dans les Hauts-de-Seine.

 

Si ces entreprises ont si vite pris la décision de prendre le virage du télétravail, c’est aussi qu’il y a de nombreux avantages. Parmi eux, des économies sont notamment réalisées en réduisant la taille des locaux, ou même en les supprimant. Côté ressources humaines, plus de restrictions géographiques ! Il devient possible de recruter des nouveaux talents partout dans le monde

 


teletravail-full-remote-futur
40% des collaborateurs ayant expérimenté le télétravail pendant la crise sanitaire souhaitent continuer à le pratiquer de façon ponctuelle

 

 

Télétravail-bureau, un modèle hybride

Faire cohabiter ces deux modèles dans l’entreprise est possible ! Si le télétravail favorise la production individuelle, l’autonomie et la responsabilisation, le bureau permet de stimuler la créativité, de créer du lien social et de la confiance entre les équipes. 

 

Deux solutions s’offrent alors aux entreprises : 

  • Selon les métiers, mettre une partie des équipes en télétravail et une autre non
  • Permettre à l’ensemble des collaborateurs de travailler à distance un certain nombre de jours par semaine et de se rendre au bureau le reste du temps 

 

Nouveau call-to-action

 

Avant de vous lancer, il est indispensable de sonder vos équipes, de prendre en compte les individualités et d’adapter le modèle en conséquence car si certains collaborateurs s’épanouissent à distance, d’autres se révèlent dans le collectif. La clé ? La flexibilité




A quoi ressembleront les bureaux de demain ? 

Le taux d’occupation réel des bâtiments diminue depuis le début des années 2000 avec l’apparition de la tendance du nomadisme. Nul doute qu’après la crise du coronavirus, ce taux aujourd’hui estimé à 60% sera en chute libre. Alors, est-ce la fin des bureaux ? Loin d’être anecdotique, l’aménagement des lieux de travail est un enjeu stratégique pour les entreprises en quête d’un nouveau système qui convienne à leurs collaborateurs.

 

Les bureaux, vitrine de l’entreprise attractive

Les bureaux sont avant tout les symboles de la culture commune. Plutôt que d’entasser des salariés au mètre carré, pensez votre lieu de travail comme une vitrine de l’entreprise, un espace et des activités qui favorisent la collaboration, permettent de créer du lien et stimulent le sentiment d'appartenance. Un endroit dans lequel les collaborateurs se sentent bien (comme chez eux !) et ont envie de venir se rassembler. 

 

 

 

Nouveau call-to-action

 

 

Des espaces modulables

Pensez nomadisme, même au bureau ! Avec des équipes réduites, aménagez vos bureaux selon le type d’activité effectuées, plutôt qu’en fonction du nombre de collaborateurs. Mettez plusieurs environnements et atmosphères à disposition des équipes : des espaces coupés du reste de l’open space pour mieux se concentrer, des endroits où téléphoner au calme, des salles de réunion digitalisées pour travailler avec les collaborateurs en télétravail… 

 

Redonner un usage aux bureaux

Votre bureau a été déserté ? Il est possible d’y intégrer un corpoworking : un espace de co-working installé au sein même de l’entreprise. Ouvrez vos portes à d’autres entreprises, à des travailleurs indépendants ou même des étudiants pour qu’ils occupent les mètres carrés inutilisés. Y vient qui veut, le temps souhaité. 

 

 

bureaux-futur-teletravail

Si le télétravail a de nombreux avantages, travailler au bureau permet de stimuler la créativité et de créer du lien social.

 

 

Si, avant la crise sanitaire du Covid-19, la pratique du télétravail était très marginalisée, son expérimentation massive aura rapidement changé les mentalités et convaincu certaines entreprises de pérenniser ce modèle.

 

Mais sans les échanges humains, qui sont incontournables et nourrissent le projet commun, les entreprises sont confrontées à un autre challenge : créer une culture commune, tisser des liens entre les collaborateurs et susciter le sentiment d’appartenance malgré la distance. Séminaire d’entreprise annuel, activités de team-building, programme de Qualité de Vie au Travail, challenges sportifs… sont autant de solutions pour cultiver le collectif.