6 min de lecture

Engagement collaborateur : comment motiver et fidéliser les salariés ?

engagement-collaborateur-team-starter

Les collaborateurs, et tout particulièrement les jeunes générations, ont de nouvelles attentes en termes de bien-être, d’impact ou encore de RSE. Comment les entreprises peuvent-elles y répondre et fidéliser leurs salariés ? 

 

On en a discuté avec Ségolène Mouterde, CEO de Teamstarter, solution pour engager les collaborateurs au sein des entreprises et les rendre acteurs du changement. 

 

1. Les collaborateurs, et plus particulièrement les jeunes générations de talents, ont de nouvelles attentes. Comment l'entreprise peut-elle s'adapter pour continuer à les attirer et les fidéliser ?

En 2025, les 2/3 de la population active seront représentés par des Millenials. Cela équivaut à 2 milliards d’individus dans le monde qu’on ne peut ignorer car ils représentent l’entreprise de demain. Or, pour cette génération Z, les choses ont évolué, peu rêvent encore d’une carrière à vie dans la même entreprise. Il est donc urgent de prendre en compte leurs nouvelles attentes et de comprendre comment les adresser. 

 

Quand le salaire primait auparavant comme avantage, d’autres leviers de motivation sont désormais plus importants comme l'impact, la RSE, l'autonomie... La nouvelle génération est en quête de sens, d’impact et est très regardante quant aux conditions de travail.

 

Le défi des entreprises ? Recruter, motiver et fidéliser les meilleurs talents. Il est nécessaire de s’adapter pour gagner la guerre des talents qui se profile. Une des premières solutions possible revient à transformer l’organisation managériale, à mettre en place des dispositifs plus horizontaux afin d’impliquer les collaborateurs et donc de favoriser les dialogues verticaux et horizontaux. Instaurer un système managérial bottom-up permet de jouer sur de nombreux leviers à l’instar de l’augmentation de l’engagement, du bien-être et de l’épanouissement des collaborateurs et contribue également à renforcer la marque employeur de votre entreprise. Cela permet donc de fidéliser vos salariés et d’attirer de nouveaux talents.

 

 

2. De quels leviers les entreprises disposent-elles pour mobiliser leurs salariés au quotidien et garantir leur engagement sur le long terme ?

Les entreprises disposent en effet de nombreux leviers actionnables plus ou moins rapidement pour mobiliser leurs salariés et garantir leur engagement. Les entreprises performantes de demain sont celles qui placent l’Humain au centre de leur stratégie. Cela signifie qu’il faut miser sur l’expérience collaborateur. L’expérience collaborateur optimale revient donc à prendre en considération de manière durable l’ensemble des personnes apportant des ressources à votre entreprise : salariés, intérimaires, alternants, stagiaires…

 

Comme l’a dit John Whitmore “La carotte et le bâton sont des outils motivationnels répandus et persuasifs. Mais si vous traitez quelqu’un comme un âne, vous obtiendrez en retour la performance d’un âne”. Cette citation illustre très bien les nouveaux objectifs que doivent se fixer les entreprises et correspond à la symétrie des attentions. Une personne bénéficiant de qualités relationnelles et de conditions de travail agréables les répercute instinctivement auprès de ces clients par exemple.

 

La pyramide de Gallup (étude Gallup, 2017) représente les fondamentaux de l’engagement des collaborateurs. Selon cette étude, le premier levier de l’engagement des collaborateurs correspond aux besoins de base (poste de travail, matériel mis à disposition…). Le deuxième pilier adresse le support et le management et concerne ainsi la reconnaissance et les relations hiérarchiques. Ensuite le travail en équipe s’impose comme troisième levier. Il se rapporte aux liens qui peuvent exister et à l’aspect humain de l’entreprise. Puis la progression vient au sommet de cette pyramide. Il s’agit des possibilités d’apprentissage et/ou d’évolution des employés. Il est nécessaire d’avoir ces quatre leviers en tête pour garantir l’engagement de vos équipes sur le long terme.

 

 

3. Quelle est la place de la culture et des valeurs de l'entreprise dans cette stratégie d'engagement collaborateur ?

La culture et les valeurs de l’entreprise sont fondamentales. Selon une étude Glassdoor, la culture et la mission d’une entreprise comptent plus que le salaire lors d’une recherche d’emploi. Cette étude démontre également que plus de 50% des adultes répondants considèrent que la culture d’entreprise est plus importante que le salaire pour évaluer la satisfaction de leurs conditions de travail.

 

Avant d’évaluer la place de la culture et des valeurs de l’entreprise dans une stratégie d'engagement, il convient de les définir clairement et de les matérialiser, tant sur les plateformes de recrutement qu’en interne. Il n’y a en effet rien de pire pour une entreprise qu’une culture et des valeurs non appliquées, ayant un effet déceptif post-recrutement et conduisant à des départs volontaires. Cela nuit à l’image de votre entreprise et impacte directement l’engagement de vos employés.

 

Aligner vos valeurs et votre raison d’être avec vos salariés est donc un enjeu primordial, tant pour fidéliser que pour recruter des talents. Il est important de permettre à vos collaborateurs d’incarner ces valeurs à travers des initiatives concrètes. 

 

Les valeurs des entreprises sont souvent mises en œuvre grâce à des politiques RSE. Ainsi, impliquer vos collaborateurs dans votre RSE leur permet de s’approprier votre raison d’être. Les entreprises qui rendent leurs collaborateurs acteurs de ces sujets ont un taux de turnover réduit. Il est possible de faire en sorte que ces principes soient incarnés par vos collaborateurs directement en leur donnant le pouvoir d’agir. Les bénéfices dépassent largement l’engagement de vos collaborateurs. Grâce à des actions mobilisant vos équipes ou à leur initiative même votre entreprise devient un parfait exemple d’engagement, profitable pour vous mais également pour la société dans son ensemble.

 

 

4. Si vous deviez recommander 3 outils indispensables pour améliorer l'engagement des collaborateurs, lesquels seraient-ils ?

Pour améliorer l’engagement des collaborateurs, la première étape consiste à utiliser des outils de mesure. Cela peut être effectué par le biais de questionnaires NPS (Net Promoteur Score), permettant d’indiquer leur degré de satisfaction. Vous pouvez également l’évaluer grâce au taux de participation à vos évènements internes et au taux d’usage des outils mis en place. Des taux d’absentéisme ou de turnover élevés sont des facteurs négatifs dans la mesure de votre taux d’engagement.

 

Une fois le diagnostic établi, votre entreprise doit être en mesure de prioriser les axes d’engagement sur lesquels agir. Un levier actionnable rapidement est la reconnaissance. C’est un des piliers de l’engagement des collaborateurs formulé par une étude SHRM : 68% considèrent que la reconnaissance affecte positivement leur rétention et 56% la mentionnent comme un critère essentiel lors de leur recrutement.

 

Un dernier outil indispensable pour améliorer l’engagement de vos collaborateurs et de rendre la prise d’initiative culturelle. Seulement 2% des idées proposées par les collaborateurs aboutissent. C’est pourquoi il est essentiel de les rendre acteurs afin de leur permettre de trouver du sens et de s’impliquer dans votre entreprise. Teamstarter est un outil dédié à cette problématique et permet, grâce à une cagnotte mensuelle allouée à chaque collaborateur, de libérer les énergies, de responsabiliser vos salariés et de les engager au sein de votre entreprise en leur permettant de porter les initiatives qui sont les plus importantes pour eux. Chez Teamstarter nous sommes persuadés que cette intelligence collective permet de garder les talents et d’activer la performance.