10 min de lecture

5 méthodes pour lutter contre le stress au travail

stress-au-travail

D’après l’American Institute of Stress, le stress au travail serait responsable de 75 à 90 % des consultations médicales et de 60 à 80 % des accidents du travail. Selon une étude d’OpinionWay, ce sont 9 Français sur 10 qui déclarent éprouver du stress et 1 français sur 2 qui se sent particulièrement stressé. 36 % des personnes interrogées mettent d’ailleurs ce stress sur le compte de leur vie professionnelle.

 

Le stress professionnel vient avec de nombreux risques psychosociaux, et il est primordial pour les entreprises de mettre en place une stratégie de prévention, avec un espace de travail sain où la communication est privilégiée. Dans cet article, découvrons les risques et les causes du stress au travail, ainsi que 5 mesures efficaces pour établir un environnement professionnel moins stressant !

 

 

 

Comment se manifeste le stress au travail ?

Des maladies à répétition 

Si l’on considère les motifs des arrêts maladie, il est facile de passer à côté du lien entre stress et absentéisme. Un rhume ou une grippe semblent n’avoir aucun rapport avec le monde de l’entreprise. Pourtant, selon la Commission européenne, le stress était déjà la cause de 50 % de l'absentéisme au travail en 2022. Et ce n’est pas un hasard si l’on se sent plus vulnérable en période de stress puisque celui-ci a une incidence considérable sur le système immunitaire. Le stress au travail peut donc être indirectement la cause de la multiplication de virus et d’infections pour les personnes sujettes. La revue américaine PNAS a publié en 2012 une étude démontrant l’effet du stress sur le système immunitaire, qui met en exergue un lien étroit avec l’hormone du cortisol, la réponse inflammatoire de l’organisme et la sensibilité aux maladies. 

 

Hyperphagie et hypophagie

Le stress au travail fait entrer les salariés stressés dans un « cercle vicieux » de mal-être chronique. Par manque de temps et d’énergie, les habitudes et l’hygiène de vie se dégradent, comme c’est souvent le cas avec l’alimentation. Une personne qui subit beaucoup de stress et d’anxiété peut ainsi utiliser la nourriture pour faire face à la pression, développant une dépendance malsaine vis-à-vis de son alimentation. À l’inverse, le stress professionnel peut aussi avoir un effet coupe-faim chez certaines personnes et mener à une perte de poids dangereuse sur le long terme. À noter qu’un mauvais régime alimentaire peut générer une baisse de productivité de 20% dans les entreprises !

 

 

 

consequences-stress-sur-notre-alimentation

Le stress peut négativement impacter notre alimentation

 

 

Fatigue chronique et irritabilité

À petites doses, le stress est bénéfique et fournit l'énergie nécessaire à l’organisme pour affronter les difficultés quotidiennes. Toutefois, si l’état de stress au travail dure trop longtemps, le corps s’épuise et les insomnies à répétition peuvent venir aggraver le problème. La fatigue chronique correspond à un épuisement général (brown out), qui entraîne des difficultés de concentration et des erreurs plus fréquentes sur le lieu de travail.

 

Elle peut aussi occasionner des changements au niveau comportemental, comme une plus grande irritabilité. Une personne stressée et fatiguée aura naturellement moins de patience, s’emportera plus facilement et sera donc moins disposée à travailler harmonieusement avec les autres, portant préjudice aux dynamiques du travail collaboratif au quotidien. Dans ce cas, la pratique régulière de la méditation de pleine conscience peut être très utile pour des personnes qui se retrouvent souvent dépassées par le flot d'émotions trop intenses.  

 

Des maladies plus sérieuses

Dans une étude réalisée par le cabinet Stimulus, près d’un quart des personnes interrogées étaient dans un « état d’hyperstress », considéré comme un niveau « trop élevé et donc à risque pour leur santé » par l’observatoire. Ce n’est pas anodin puisqu’un excès de stress au travail génère des radicaux libres qui ont pour effet d’accroître les dommages oxydatifs, et ainsi engendrer le vieillissement et la mort des cellules de manière prématurée. Lorsque les radicaux libres sont en surnombre, on parle d’ailleurs de stress oxydatif ou oxydant.

 

Ce stress oxydant est aujourd’hui lié à une bonne centaine de maladies chroniques, à commencer par le cancer, le diabète, la cataracte ou encore la maladie d’Alzheimer. Il peut aussi être à l’origine de maladies cardiovasculaires, pouvant aller jusqu’à l’arrêt cardiaque ou la rupture d’anévrisme chez certaines personnes. Il s’agit ici bien sûr des cas les plus graves. Heureusement, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine permettent d’apporter les antioxydants nécessaires pour prévenir ces scénarios les plus dramatiques.

 

 

 

Comment lutter contre le stress au travail ?

1. Donnez du sens grâce à une culture d’entreprise positive

Ce n’est un secret pour personne : les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi aspirent à une vie équilibrée, entre épanouissement personnel et alignement de leurs valeurs. Il est donc parfois nécessaire de dépoussiérer sa culture d'entreprise au fur et à mesure que cette dernière se développe pour éviter les cas de burn out ou de bore out. De fait, il est essentiel pour les entreprises de se positionner de manière forte pour attirer de nouveaux talents. Angoisse, burn-out et stress sont des maux à éradiquer à l’aide d’une culture d’entreprise empathique. Travailler dans un climat apaisant favorise les comportements positifs et réduit sensiblement le stress au travail. Construisez une culture d’entreprise unique et adaptée à vos collaborateurs !

 

 

💡 Faites vivre votre culture d'entreprise tout au long de l'année grâce à notre calendrier 2022 de la communication interne : 

 

 

New call-to-action

 

 

 

 

2. Construisez une cohésion d’équipe par le sport

Le sport est-il le meilleur allié contre le stress au travail ? C’est en tout cas ce que révèle une étude Opinion Way : 94 % des salariés faisant du sport au travail sont satisfaits. 89 % estiment percevoir une amélioration de leur bien-être et 87 % y voient une influence positive sur l’esprit d’équipe et l’intégration. La performance, la régularité et la persévérance sont des valeurs sportives essentielles au monde de l’entreprise. Se regrouper autour du sport à l’aide d’événements et de challenges permet de créer du lien hors cadre professionnel entre tous vos collaborateurs. Objectif : apprendre à se connaitre et se faire confiance pour mieux collaborer ! Rien de tel qu’organiser des challenges personnels ou collectifs dans le but de souder votre team pour réduire le stress au travail.

 

 

3. Mettez en place des mesures simples contre le stress

Il ne suffit pas d’avoir plusieurs flèches à son arc, encore faut-il bien viser ! Et à ce jeu, les entreprises doivent opter pour des mesures simples pour lutter contre le stress des salariés. Il ne s’agit pas d’investir des moyens financiers et humains considérables, mais plutôt de trouver LA solution adéquate.

 

Pourquoi ne pas vous servir de ce que vos collaborateurs utilisent déjà, plutôt que bouleverser leurs habitudes avec du matériel complexe et peu familier ? Dans le cadre d’un suivi sportif, les applications de tracking sur smartphones, les montres connectées, les bracelets ou encore les podomètres peuvent les guider sans contrainte d’usage. C’est pourquoi la  solution United Heroes se connecte à la majorité des trackers d'activité du quotidien : tableau de bord, coaching individualisé, challenges hebdomadaires, contenus liés à tous les sujets bien-être, le tout avec des mises à jour régulières.

 

montre-connectée-running

Les objets connectés sont des outils efficaces pour suivre nos performances 

 

 

4. Personnalisez l’accompagnement sportif de vos collaborateurs

Chaque collaborateur est unique. De ce fait, la personnalisation est un élément à prendre en compte dans la gestion du stress au travail. Tout le monde n’a pas les mêmes besoins ni les mêmes caractéristiques physiques et intellectuelles. Si un collaborateur va affectionner le vélo elliptique, un autre pourra préférer un sport en équipe. Il convient de s’adapter à tous, et de ne laisser aucun individu au bord du chemin.

 

Pour ce faire, il serait judicieux de leur offrir des conseils et des contenus personnalisés, ainsi que de suivre leur progression instantanément. Optimiser le bien-être au travail passe aussi par des conseils fiables et individualisés, que ce soit en matière de sommeil, d’alimentation, de sport ou de médecines douces par exemple. Ainsi, l’attention ciblée que vous porterez à chacun sera un gage de reconnaissance. Le collaborateur, se sentant apprécié, pourra ainsi évoluer dans un environnement favorable à la confiance en soi.

 

 

5. Animez des événements « bien être »

L’organisation de team building autour du thème « bien-être » va vous permettre de sortir du cadre professionnel et de vous regrouper autour d’une valeur commune. Certaines entreprises vont même jusqu’à proposer des séances liées au management du stress au travail (méditation, relaxation, sophrologie, etc.). C’est un excellent moyen pour lutter contre le burn-out et l’anxiété ! Ainsi, il est bon de lâcher prise et de partager régulièrement en équipe des moments de convivialité. Avec moins d’absentéisme et d’arrêts maladie, vous allez pouvoir retrouver une réelle cohésion. Concrètement, il est conseillé d’organiser des challenges hebdomadaires dans le but de consolider l’entraide, le respect et la communication. 

 

Notre solution United Heroes promeut la pratique sportive avec des solutions adaptées à chaque entreprise, petite ou grande. Car nous pensons que demain le sport sera indispensable pour prévenir des risques psychosociaux et lutter contre le stress au travail. Notre objectif : un collaborateur sain, dans une entreprise saine ! Vous voulez en savoir plus ? Participez à notre Live Demo : 30 minutes pour tout savoir sur notre app de bien-être et de sport en entreprise. 

 

30 minutes pour tout savoir sur notre programme bien-être et sport : réservez votre place pour le prochain Live Demo !