<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Vélotaf : quel service pour votre entreprise ?

Quelles sont les solutions pour encourager le vélotaf ?

Depuis la sortie du confinement, les boutiques de vélos ont vu leurs ventes exploser. Les pistes cyclables se sont multipliées et ont été prises d’assaut par les nouveaux adeptes du vélotaf, notamment à Paris. 

 

Les  offres de vélo destinées aux salariés sont en plein essor. Conscientes de la crise sanitaire du Covid-19 et du stress que peuvent ressentir leurs collaborateurs à prendre les transports en commun pour se rendre au travail, les entreprises ont opté pour une alternative écologique et sportive : le vélotaf.

 

Une accélération soutenue par le ministère de la transition écologique et solidaire qui a mis en place un plan gouvernemental de 20 millions d’euros pour encourager la pratique du vélo pendant le déconfinement. 

 

 

 

 

Flottes de vélos en libre service, aides à l’achat, forfait mobilité durable... Ces nouvelles solutions de mobilité durable en entreprise ont le vent en poupe ! Mais comment choisir le dispositif de vélo en entreprise adapté à votre organisation et vos collaborateurs ? On fait le point.


1. Les flottes de vélo de fonction

Vous connaissiez la voiture de fonction, place au vélo de fonction ! Le principe est simple : un vélo (classique ou électrique) est loué par l’entreprise, puis attribué à chacun de ses salariés. Ceux-ci peuvent alors choisir le vélo de leur choix, correspondant à leurs besoins, et l’utiliser pendant toute la durée du contrat. Les collaborateurs peuvent utiliser leur vélo à leur convenance, même le weekend et pendant leurs vacances ! Une fois celui-ci terminé, ils ont aussi la possibilité de le racheter ou bien de reconduire leur abonnement en choisissant un nouveau vélo, tout neuf. 

 

 

flotte-velo-entreprise Depuis la fin du confinement dû au Covid-19, les villes ont multiplié les pistes cyclables aussitôt prises d'assault par les nouveaux adeptes du vélotaf

 

 

Des solutions comme Zenride proposent des contrats de location sur une longue durée. L’entreprise prend alors en charge une partie du coût de la location (assurance, assistance et entretien du vélo compris), et le salarié partie restante.  

 

 

Coûts et avantages du vélo de fonction pour l’entreprise

En optant pour le vélo de fonction, l’entreprise bénéficie d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 25% du coût de la location (pour un contrat d’au moins 36 mois). Si le vélo de fonction est considéré comme un avantage en nature par l'Urssaf, la solution proposée par Zenride y remédie et permet de cumuler la location d'un vélo pour le salarié et le remboursement à hauteur de 50% de ses abonnements aux transports en commun 

 

 

 

2. Le vélo partagé 

Un parc de vélos (la plupart du temps électriques) est installé dans l’entreprise et mis à disposition des salariés. Ces stations ou flottes de vélos en libre service, comme celles que l’on croise en ville, permettent à la fois de les sécuriser et de les recharger. Une fois inscrits, les collaborateurs ont accès à une interface pour réserver leurs vélos (VAE) et les emprunter en toute facilité pour des déplacements ponctuels comme leurs trajets domicile-travail, des rendez-vous professionnels ou pendant leurs pauses déjeuner. Gratuit et sans engagement pour le salarié, il peut utiliser ce service dès qu’il en a besoin de manière totalement autonome

 

 

velo-partage-entreprise

La pratique du vélo améliore la qualité de vie et diminue les maladies cardiovasculaires.

 

 

Coûts et avantages du vélo en libre service pour l’entreprise 

Le coût de la mise en place d’une flotte de vélos en libre service est relativement élevé : à l’achat des vélos, il faut ajouter l’investissement en infrastructure pour l’installation de la borne. En revanche, en souscrivant à un forfait auprès d’une entreprise spécialisée, la maintenance de la flotte est comprise et effectuée par celle-ci. 

 

 

 

3. Le forfait mobilité durable 

Vous ne pouvez pas investir dans une flotte de vélos mais souhaitez tout de même encourager la pratique du vélotaf dans votre entreprise ? 

 

Depuis mai 2020, le forfait mobilité durable a remplacé l’indemnité kilométrique de vélo. Cette mesure du gouvernement permet aux entreprises de rembourser leurs collaborateurs adeptes des mobilités douces un montant maximal de 400€ par an (exonéré de charges sociales et fiscales). Un coup de pouce qui correspond aux frais de déplacements entre domicile et travail effectués à vélo, en covoiturage, en autopartage ou même en trottinette ou scooter en libre-service. À condition que le salarié prouve son usage sur au moins 100 jours de l’année ! 

 

 

velotaf-entreprise-solutionsChez Sport Heroes, nous sommes convaincus des bienfaits de la pratique du vélo,
et ses adeptes sont nombreux !

 

 

Coûts et avantages du forfait mobilité durable pour l’entreprise

Le forfait mobilité durable ne permet pas à l’entreprise de bénéficier d’un avantage fiscal, sa prise en charge doit donc être complète. Sa mise en place doit faire l’objet d’un accord d’entreprise ou de branche, ou d’une décision de l’employeur après consultation du CSE. Cumulable avec le remboursement des transports en commun, la somme des deux montants reste pour autant plafonnée à 400€. À noter que pour la fonction publique, cette aide est limitée à 200€ par an. 

 



Encourager les mobilités douces c’est améliorer à la fois le bien-être des collaborateurs et celui de planète ! En contribuant à améliorer leur bilan carbone, les organisations concrétisent leur politique RSE et véhiculent une image d’entreprise éco-responsable. Sans oublier que l’activité physique quotidienne (on en sait quelque chose chez United Heroes) permet de lutter efficacement contre les risques liés à la sédentarité, d'améliorer la Qualité de Vie au Travail et la santé des collaborateurs, et contribue à augmenter leurs performances et leur efficacité. 

 

 

Nouveau call-to-action