3 min de lecture

Blue Monday : comment gérer la baisse de moral de vos collaborateurs ?

blue-monday-au-travail

Chaque année, c’est la même rengaine : le troisième lundi de janvier serait le jour le plus déprimant de l'année. C’est ce qu’on appelle le Blue Monday.

 

Rassurez-vous : ce n'est en fait qu'un mythe, une invention marketing !

 

Il est toutefois normal (et attendu) que vos collaborateurs aient une baisse de moral après les fêtes de fin d'année. Nous vous dévoilons donc 3 idées pour remédier à la déprime hivernale au travail.

 

Le Blue Monday, qu'est-ce que c'est ? 

Le Blue Monday a lieu tous les 3ème lundis de janvier : les fêtes sont passées, il fait froid, le soleil pointe (seulement) le bout de son nez et le moral n’est pas au beau fixe. Cependant, l’origine du Blue Monday n’a rien de scientifique. C’est une campagne de publicité britannique qui a inventé le terme en 2005 afin de booster les ventes d’une agence de voyages. Mais même si le terme Blue Monday est une intox, il est tout à fait normal que vos collaborateurs ressentent une petite baisse de moral à cette période.

 

 

L'animation Happy January 2022

 

 

3 idées pour remédier à la déprime hivernale

Encourager la collaboration

Un collaborateur satisfait et heureux est un collaborateur qui s'implique dans ses missions et son entreprise. Au retour des fêtes, mesurez l’engagement des employés pour détecter rapidement les signes de démotivation et de démission. La mise en place d’un télétravail quasi constant a pu provoquer une perte de repères pour les collaborateurs. Encouragez le collectif et la collaboration en organisant des évènements de team building, des activités, des séances de formation ou encore des projets en équipe. Les collaborateurs se révèlent plus productifs et épanouis quand ils sont stimulés par le groupe !

 

 

Favoriser le dialogue  

La valorisation du travail permet de stimuler les collaborateurs et d’améliorer la communication entre salarié et manager. Reconnaître la valeur d’autrui favorise la confiance et l’estime de soi.

 

C’est particulièrement le cas en ce début 2022 : la peur d’attraper le virus ou de perdre son job, mais aussi le télétravail en continu, ont favorisé l’isolement au travail. Il est donc important de pallier ce sentiment de perte de contrôle et d’incertitude. Soyez à l’écoute, faites preuve d’empathie, intéressez-vous à leur santé et leurs contraintes, etc. Mettez en place un dialogue sain et bienveillant et impliquez chaque collaborateur dans la prise de décision pour instaurer un climat de coopération.

 

 

Le sport : votre meilleur allié

La pratique d’une activité physique régulière aide grandement à lutter contre la baisse de moral du Blue Monday. Peu importe l’intensité : il faut simplement se concentrer sur son bien-être. Encouragez les déplacements à pied, proposez des séances de yoga ou de danse, faites des sessions de foot entre collaborateurs… Rester actif est un remède parfait contre le blues hivernal ! C’est une façon de prendre soin de soi pour améliorer son bien-être, ce qui se répercute ensuite de manière positive sur l'épanouissement au travail. 

 

 

Le Blue Monday a beau être une invention marketing, l’humeur hivernale reste une réalité, surtout après l’épisode du Covid-19. Vous désirez renforcer le collectif et protéger la santé mentale de vos salariés ? United Heroes est une application permettant de prendre soin de son corps et de son esprit. Demandez votre démo gratuite ! 

 

30 minutes pour tout savoir sur notre programme bien-être et sport : réservez votre place pour le prochain Live Demo !