<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

5 min de lecture

Comment le digital révolutionne le sport en entreprise ?

Le digital révolutionne le sport en entreprise

Les nouvelles technologies et les médias numériques révolutionnent tous les domaines de nos vies, et le sport en entreprise ne fait pas exception. Aujourd’hui, les athlètes profitent des nombreuses évolutions technologiques qui ont bouleversé leur pratique. Les amateurs « consomment » également le sport autrement.

 

Et si le digital est un levier de croissance pour l’entreprise, et ce dans de nombreux secteurs : commercial, marketing, ressources humaines… C’est aussi vrai en ce qui concerne la pratique sportive. Tour d’horizon des innovations dans le domaine et de leurs bénéfices pour l’entreprise et ses collaborateurs.

 

1. Outils connectés : simples gadgets ou véritable valeur ajoutée ?

Du statut de simples « gadgets technologiques » il y a quelques années, les équipements digitaux et objets connectés se sont imposés au point de devenir des outils incontournables de la pratique sportive aujourd’hui. Leur utilisation augmente toujours et devient monnaie courante dans l'entraînement de beaucoup de sportifs amateurs.

 

Selon une étude de l’Union Sport et Cycle (USC), c’est 38% des pratiquants qui mesurent leurs performances à l’aide d’un appareil connecté, 24% avec leur smartphone et 12% avec un bracelet ou une montre.

 

Pour les débutants, les outils connectés ont une vraie valeur ajoutée car ils permettent de rendre la pratique plus facile et surtout plus accessible : plus besoin d’un coach ou d’un abonnement en salle de sport pour bénéficier de conseils professionnels et de leviers de motivation. Les applications sportives et les coachs virtuels rendent la délocalisation du sport enfin possible.

 

Le sport en entreprise devient alors disponible en ligne, à tout moment et partout, via des applications spécialisées. Les salariés deviennent ainsi eux-mêmes autonomes dans leur pratique sportive et la mise à disposition des équipements au sein de l’entreprise se fait utile et fonctionnelle pour tous

 

Tendances bien-être sport entreprise travail

 

2. L’essor du « Quantified self »

Avec l’utilisation grandissante du « big data » c’est-à-dire l’analyse des mégadonnées, les sportifs professionnels peuvent aujourd’hui étudier et optimiser leur performance.

 

Les clubs et les fédérations ont vite adopté ces outils, désormais indispensables pour suivre au plus près l’évolution des parcours des joueurs, lors des entraînements ou des compétitions. Grâce à ces assistants sportifs numériques – et notamment les applications de « quantified self », le sportif amateur peut lui aussi autoévaluer ses performances, adapter ses outils et réaliser des suivis complets.

 

Naturellement, les entreprises s’emparent aussi de cette tendance et proposent à leurs collaborateurs une expérience totalement personnalisée grâce au digital. 

A l’instar des grands sportifs, ils peuvent maintenant suivre leur progression plus facilement et même profiter d’un entraînement sur-mesure, un atout certain pour booster sa motivation au quotidien.

 

3. Le partage, une source de motivation

Autre changement avec les nouveaux outils digitaux sportifs (et pas des moindres 😊) : la dimension sociale. Aujourd’hui, les personnes pratiquant une activité sportive peuvent facilement partager leur progression et leurs exploits avec leur entourage. Cette nouveauté rend le sport non seulement plus ludique, mais aussi bien plus impliquant !

 

C’est ce qu’on appelle la gamification de la pratique sportive.

 

Cette nouveauté rend le sport non seulement plus ludique, mais aussi bien plus impliquant !

La gamification donne envie aux collaborateurs de se mettre au sport.

 

Grâce aux suivis personnalisés et collaboratifs, les collaborateurs peuvent suivre leurs classements et les partager. Et ils peuvent fièrement afficher leurs récompenses auprès de leur communauté, qu’elle soit interne ou externe à l'entreprise. Une bonne manière de se dépasser ensemble, à la fois motivante et amusante.

 

Ainsi, même dans le cadre d’une pratique sportive individuelle, parfois « solitaire », le collaborateur ne se sent plus isolé, et cela se manifeste de nombreuses façons :

 

Implication des collègues dans sa routine : Les collaborateurs peuvent se retrouver, partager leur planning d’entraînement, trouver des partenaires qui pratiquent le même sport pour se motiver au quotidien.

 

Le décloisonnement des équipes en interne : Le digital et sa dimension sociale permettent de rapprocher les équipes, et ce de façon continue (contrairement aux activités de team building ponctuelles).

 

L’amélioration de la Marque Employeur : La communication des collaborateurs sur leurs pratiques sportives en entreprise sur les réseaux sociaux permet de promouvoir les valeurs et les atouts de l’entreprise, en interne et même en externe.

 

Faites rayonner vos valeurs d'entreprise.

 

4. Les évolutions à venir

L’évolution des innovations et l’adoption de plus en plus rapide des outils digitaux par les utilisateurs laissent à penser que le marché n’est pas encore au bout de son potentiel.

 

Avec l’émergence d’applications utilisant l’intelligence artificielle, on voit déjà émerger de nouvelles façons d’analyser les performances en fonction du profil de l’utilisateur, de façon toujours plus poussée.

 

Le développement de la réalité virtuelle promet aussi des expériences sportives d’autant plus immersives et stimulantes. Par exemple en ajoutant des écrans intégrés aux équipements classiques, on pourra simuler la montée d’une montagne, pour permettre de visualiser de façon beaucoup plus concrète le chemin déjà effectué et le but à atteindre 🌄.

 

 

Le développement de la réalité virtuelle promet aussi des expériences sportives d’autant plus immersives et stimulantes.

La réalité virtuelle va révolutionner la façon de faire du sport.

 

Le digital n’a donc pas fini de refaçonner le secteur du sport en entreprise, le rendant toujours plus ludique, accessible et motivant. Par ailleurs il offre un esprit de « communauté » enrichi, en créant des interactions nouvelles en interne.

 

Des collaborateurs qui ne se seraient peut-être jamais côtoyés sans cette pratique sportive commune partageront ainsi une routine et des centres d’intérêts communs. En passant du virtuel au réel, on développe encore le champ des possibles pour l’entreprise.