<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

4 min de lecture

Se sentir bien au travail grâce au CSE

Le CSE a aussi un rôle à jour pour améliorer le bien-être au travail

Le CSE, trois lettres qui ne vous évoquent peut-être pas grand-chose, et pourtant ! Si vous travaillez dans une entreprise de plus de 11 salariés, le Comité Social et Économique a certainement déjà agi en votre faveur plusieurs fois. Cette nouvelle instance unique de représentation du personnel a un vrai rôle à jouer en matière d’amélioration de la qualité de vie au travail. On vous explique.

 

Le CSE, c’est quoi ?

L’époque de la machine à café est révolue ! Les collaborateurs ont maintenant besoin de bien plus pour se sentir bien au travail. Depuis le 1er janvier 2020, le Comité Social et Économique (CSE) a justement pour mission principale d’améliorer les conditions de travail au sein des entreprises d’au moins 11 salariés.

 

Composé de l’employeur et d’une délégation élue du personnel, il contribue à promouvoir la qualité de vie au travail, la santé et le bien-être des salariés ainsi que leur sécurité.

 

Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le CSE offre également la possibilité aux collaborateurs d’exprimer leurs besoins de façon collective, tant au niveau de l’organisation du travail que de la formation professionnelle ou des techniques de production.

 

Téléchargez le Livre Blanc : 4 exemples d'entreprises qui ont amélioré leur QVT grâce au digital

 

 

 

Le rôle du CSE : assurer le bien-être des salariés

Avec ses missions transversales visant à prendre en compte le bien-être global des collaborateurs au sein de l’entreprise (physique, mental et social), le CSE entend poursuivre les actions des anciennes instances représentatives du personnel (Comité d’entreprise, délégués du personnel et CHSCT).

 

Tout l’enjeu consiste désormais à faire cohabiter harmonieusement au sein d’une même instance les sujets « sérieux » comme ceux des risques professionnels et ceux plus « légers », comme l’arbre de Noël par exemple.

 

L’objectif ? Permettre aux salariés de se sentir accompagnés et épanouis sur leur lieu de travail, peu importe le sujet.

 

 

 

Des avantages salariés qui font mouche

On le sait aujourd’hui, le sujet du bien-être au travail n’est plus une question mais un axe de développement stratégique. Et concrètement, cela passe par la création et la diffusion d’avantages incontournables et inventifs.

 

 

avantages-salariés-CSE
Bien-être, expériences, tickets restaurant... Il existe plusieurs catégories d'avantages salariés.

 

 

 

Parmi les plus connus, on retrouve les tickets-restaurants ou cinéma, les chèques-vacances, l’assurance santé ou encore les cartes cadeaux. Mais les CSE peuvent aller plus loin, en restant à l’écoute des salariés et en faisant preuve de créativité. La solution Happypal permet par exemple de mettre en place un programme d’avantages personnalisé et innovant en quelques clics.  

 

 

Le sport, une idée d’animation pour le CSE

Parmi tous ces avantages salariés, le sport en entreprise peut faire l’objet d’une initiative particulière des CSE. En proposant des défis sportifs et collectifs (tournois inter ou intra entreprises, séminaires axés autour du sport, courses physiques ou virtuelles, sorties régulières ou occasionnelles), l’entreprise encourage le développement de lien entre les salariés.

 

Le Comité Social et Économique a aussi son rôle à jouer et peut faire l'unanimité grâce à un programme complet de sport et de bien-être. C'est le cas de la Banque Populaire du Sud dont le CSE collabore avec United Heroes pour animer quotidiennement les salariés autour du sport et du bien-être.   ⬇️