PUMA engagé pour le handisport avec les H-GAMES 2022

Pour sa première participation à la compétition inter-entreprises H-GAMES, PUMA France a fait sensation en grimpant sur la première marche du podium du classement par moyenne de points. Nous avons interrogé Christophe Roth, chef des ventes Puma Performance chez PUMA France, qui a porté cette initiative en interne.

 

United Heroes : Bravo pour votre belle mobilisation lors de la compétition H-GAMES ! J’aimerais justement que l’on revienne sur ce temps fort et que l’on parle des engagements de la marque PUMA. Vous êtes notamment en charge de la politique RSE de l'entreprise. Pouvez-vous nous en dire plus ?

 

Christophe Roth : La politique RSE de PUMA peut être divisée en deux grandes missions. La première, c’est le développement durable, avec des enjeux de circularité et de production en France. La deuxième, qui a un rapport direct avec notre participation aux H-GAMES, c’est l’inclusion. PUMA est engagé en faveur du handisport, de la visibilité des disciplines handisport et de ses athlètes. Nous sommes d’ailleurs l’équipementier technique officiel de l’équipe de France de cécifoot.

 

Nos collaborateurs étaient ravis de participer à cet événement, ils ont tout de suite compris notre démarche et le lien entre la compétition et nos engagements RSE.

Christophe Roth

PUMA

 

Les H-GAMES sont une compétition inter-entreprises en faveur du handisport. La deuxième édition organisée en mars et avril 2022 a été un succès, succès dont vous avez fait partie. Pourquoi PUMA s’est-il lancé dans cette aventure collective ?

 

Le concept de la compétition H-GAMES nous a tout de suite séduits : nous sommes en complète adéquation avec les valeurs de l’événement et son engagement envers la Fédération Française Handisport. Surtout, c’était l’occasion pour PUMA d’engager l’ensemble de ses 280 collaborateurs répartis sur le territoire français, et pas seulement le siège, autour de sa politique RSE.

 

Ce qui nous a vraiment plu dans cette opération, c’est aussi que toutes les activités du quotidien sont valorisées sur l’application United Heroes. Car si la plupart de nos collaborateurs sont déjà sportifs, ce n’est pas le cas de 100% de nos équipes. Avec les H-GAMES, on a pu s’adresser à tout le monde et encourager toutes les activités bien-être et sportives, comme la marche ou le jardinage. Tout le monde a pu contribuer à faire monter les points dans le compteur en faveur du handisport.

 

 

 

 

 

 

Comment vos collaborateurs ont-ils réagi et comment se sont-ils impliqués dans ce projet ?

 

Nos collaborateurs étaient ravis de participer à cet événement, ils ont tout de suite compris notre démarche et le lien entre la compétition et nos engagements RSE. C’était concret pour eux. Ça nous a aussi permis de parler d’autre chose que du business, des projets liés au travail. Chaque lundi, on partageait le classement des équipes, le nombre de points cumulés tous ensemble. On a aussi pu mettre en lumière des salariés qui se sont particulièrement dépassés, nos champions des H-GAMES. Même maintenant que la compétition est terminée, on en parle encore et l’aventure continue avec l’équipe de France de cécifoot !

 

H-GAMES 2022 par United Heroes : le bilan

 

Justement, vous avez donné un sens particulier à votre participation aux H-GAMES en y associant votre partenariat avec l’équipe de France de cécifoot, est-ce que vous pouvez nous en dire plus ?

 

En effet, c’était important pour nous de saisir l’opportunité des H-GAMES pour donner vie à notre engagement auprès de l’équipe de France de cécifoot.

 

On a donc décidé, dès le départ, de proposer un deuxième challenge à nos collaborateurs. Comme toutes les entreprises participantes à la compétition, PUMA s’est engagé à reverser un don à la Fédération Française Handisport pour soutenir son programme Jeunes à Potentiel. Mais on est allé encore plus loin : on s’est aussi engagé à financer un stage de préparation pour l’équipe de France de cécifoot si les collaborateurs atteignaient plus de 70 000 points sur l’application United Heroes.

 

Le jour du lancement de la compétition, nous avons aussi organisé une initiation à la pratique du cécifoot au siège de PUMA France, ce qui a été particulièrement apprécié des équipes. Encore une fois : c’était du concret pour eux ! Cette initiative nous a aussi valu le prix solidaire de la compétition, une belle récompense pour l’équipe impliquée dans le projet.

 

 

 

 

Au final, l’objectif de 70 000 points a été très vite atteint puisqu’on a terminé la compétition avec plus de 200 000 points. PUMA va donc financer le stage de préparation de l’équipe de France de cécifoot et les collaborateurs vont suivre tout ça de près grâce à un reportage vidéo.

 

Maintenant que la compétition est terminée, comment continuer à faire vivre le sujet de l’inclusion après les H-GAMES ?

 

Nos équipes sont unanimes sur les bienfaits de la compétition H-GAMES et prêtes à relever le défi pour la prochaine édition ! Et notre engagement auprès de l’équipe de France de cécifoot va perdurer dans le temps. Nous nous préparons déjà à aller soutenir l’équipe de France au Blind Football World Grand Prix 2022, un événement qui va permettre de nous projeter vers les Jeux Paralympiques de 2024 avec ses athlètes.