4 min de lecture

10 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience candidat

expérience candidat

Depuis septembre 2021, les entreprises subissent de fortes difficultés pour recruter : d’après la Banque de France, 300 000 emplois restent à pourvoir et 80 % des DRH sont confrontés à cette problématique (ANDRH). Pour remporter la guerre des talents, les entreprises doivent mener la bataille du recrutement, mais aussi celle de la fidélisation avec une idée clé : l'expérience candidat.

Définition de l’expérience candidat : de quoi on parle ?

L’expérience candidat peut être définie comme l’ensemble des émotions, des sentiments, des perceptions et des opinions d’un candidat concernant le processus de recrutement d’une entreprise.

 

Depuis la découverte de l’offre d’emploi jusqu’à l’onboarding ou la réception de la réponse négative, l’expérience doit rester positive pour le candidat. Tous les contacts que le jeune talent aura avec votre entreprise impacteront votre réputation et par conséquent votre marque employeur.

 

 

 

Les 10 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience candidat

1. Travailler vos offres d'emploi

Une bonne expérience candidat commence avec des offres d'emplois attractives : sur votre propre site ou via des plateformes de recherches d’emplois, vous devez diffuser des annonces qui transmettent vos valeurs en plus des informations essentielles au poste à pourvoir.

 

2. Opter pour la transparence et communication

Faites preuve de transparence : présentez votre activité et votre identité sans chercher à transformer votre culture d’entreprise. Vous risqueriez de perdre du temps dans votre recrutement, mais aussi d'en faire perdre aux talents potentiellement déçus par la réalité. Or, la déception n’est pas un sentiment que l’on désire impliquer dans l’expérience candidat !

 

3. Utiliser les bons outils

Pour traiter de grands volumes de candidatures, vous pouvez vous appuyer sur un ATS (Applicant Tracking System) ou bien automatiser l’envoi d'emails à partir de logiciels de recrutement. Vous aurez ainsi plus de temps à consacrer à l’humain.

 

4. Mobiliser vos salariés 

N’hésitez pas à mettre en relation vos candidats avec vos collaborateurs actuels pour que ces derniers puissent répondre à leurs questions. Pour cela, utilisez une plateforme conversationnelle intégrée afin de favoriser les échanges. Et pourquoi pas également créer un programme ambassadeur pour les employés les plus impliqués ?

 

 

Par exemple, chez Castorama, la direction a misé sur un programme sport et bien-être pour engager les collaboarteurs et en faire des ambassadeurs de choix ! Lisez leur retour d'expérience

 

Découvrez le retour d'expérience de Castorama

 

 

5. Rejeter les candidatures avec tact

Une seule personne peut être retenue pour le poste : pensez à passer un coup de fil aux autres candidats qui sont venus en entretien et/ou à envoyer un mail plein de tact aux autres pour rester sur une note positive et leur laisser une bonne impression.

 

6. Justifier les refus des candidats

94 % des postulants désirent recevoir des feedbacks de leurs entretiens. S’ils n’ont pas été retenus, ils ont la volonté d’en connaître les raisons pour s’améliorer. Retravailler le discours, accumuler plus d’expérience, compléter une formation sur un outil spécifique : prendre le temps de leur expliquer votre refus améliore considérablement l’expérience candidat et votre marque employeur puisque très peu d’entreprises prennent le temps de le faire.

 

7. Prendre soin des relations post-entretien

Accordez une attention toute particulière aux candidats non retenus de justesse et gardez contact avec eux via LinkedIn ou en les invitant à des évènements d’entreprise : ils rejoindront votre vivier de potentiels talents pour de futurs postes !

 

 

8. Demander les feedbacks des candidats

Pour permettre à votre entreprise d’améliorer l’expérience candidat, envoyez un questionnaire de satisfaction pour identifier les points forts et les axes à retravailler. C’est un processus de rétroaction constructive bénéfique pour tous : vous pourrez optimiser votre méthodologie de recrutement pour les futures candidatures.

 

 

feedback

 

9. Organiser l'onboarding de façon détaillée et le partager en amont

Rien de mieux pour bien débuter dans une entreprise que de savoir que sa venue a été préparée et de connaître en amont les détails de son onboarding. De plus, organisez une rencontre avec tout le personnel lors du premier jour pour permettre au nouveau venu de se présenter.

 

10. Créer un welcome pack !

Et pour finir d’optimiser l’expérience candidat, partagez vos valeurs et votre culture d’entreprise à travers un Welcome Pack : c’est un kit de bienvenue imaginé à votre image et offert à tous les nouveaux employés. Découvrez notre top 10 Welcome Packs pour vous en inspirer.