<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

3 min de lecture

Plan mobilité : 5 pistes pour encourager vos collaborateurs à adopter le vélotaf

Des collaborateurs performants et en meilleure santé grâce au vélo

Selon l’Insee, 7 salariés français sur 10 utilisent la voiture pour se rendre au bureau. Heures de pointes, temps de transports à rallonge et embouteillages sont autant d’inconvénients subis au quotidien. Mais depuis quelques années, un nouveau style de collaborateur est apparu, en particulier en ville : le vélotafeur. Les adeptes de cette nouvelle mobilité sont de plus en plus nombreux (20% des urbains actifs selon une étude de l’Union Sport et Cycle). Libération des endorphines, diminution du stress, augmentation de la productivité : les collaborateurs qui pédalent 10 minutes par jour sont en meilleure santé et plus performants ! Le vélotaf, une stratégie gagnante pour l’entreprise.

 

Découvrez le plan en 5 étapes d'Energic pour changer les habitudes de vie de vos collaborateurs, améliorer leur Qualité de Vie au Travail et faire rayonner votre marque employeur

 

1. Co-construisez votre itinéraire avec le Plan Mobilité

La préparation est primordiale : faites un état des lieux de la mobilité dans votre entreprise, sondez vos collaborateurs sur leurs besoins et les actions à mettre en place. Obligatoire depuis le 1er janvier 2018 pour les entreprises de plus de 100 salariés présents sur le même site, le Plan Mobilité s’inscrira pleinement dans votre stratégie RSE et sera un véritable carnet de route pour optimiser les trajets domicile-travail de vos équipes.

 

 

2. Pensez équipements ! 

Si l’investissement que représente la construction d’infrastructures dédiées aux cyclistes peut vous décourager, pensez aux bénéfices sur le long-terme. La construction d’un parking à vélo, l’installation de douches, la distribution de kits vélo, la mise en place de l’indemnité kilométrique pour les vélotafeurs sont autant de bons moyens d’envoyer un signal positif fort à vos collaborateurs et de les sensibiliser. 

 

3. Valorisez les efforts avec le forfait mobilité durable

A partir du 1er janvier 2020, pensez au nouveau forfait mobilité durable, une exonération fiscale et sociale de la prise en charge par l’employeur des frais de trajet des salariés qui se rendent au travail à vélo ou en covoiturage. Une source de motivation supplémentaire pour vos collaborateurs ! 



Vélotaffeur

20% des urbains actifs effectuent leurs trajets domicile-bureau à velo

 

4. Aménagez les horaires de travail

Soyez compréhensif et à l’écoute de vos équipes. Faire du vélo chaque jour peut comporter des risques qui freineront la motivation de vos collaborateurs. Le trafic dense pendant les heures de pointe, le temps de trajet en vélo supérieur à celui en voiture… Accorder plus de flexibilité aux collaborateurs en aménageant les horaires de travail est une bonne solution pour garantir un changement d'habitudes de vie durable en faveur du vélotaf. 

 

5. Sensibilisez les collaborateurs 

Vous vous êtes préparés au mieux, vous avez mis en place de nombreuses installations, et maintenant ? N’oubliez pas que faire évoluer les comportements est un long processus. Soyez pédagogue : organisez des événements et créez des supports de communication pour sensibiliser les collaborateurs aux enjeux de la mobilité durable et motiver le plus grand nombre. 

 

Retrouvez l’article en intégralité sur energic.io

 

New call-to-action