5 min de lecture

5 pistes pour une entreprise plus inclusive

Conseils pour améliorer l'inclusion des personnes en situation de handicap dans l'entreprise

Le handicap touche 12 millions de personnes en France et l’inclusion professionnelle est plus que jamais un sujet. Intégrer les travailleurs en situation de handicap est devenu un axe de développement prioritaire pour les entreprises, qui trouvent une richesse dans la diversité. Ensemble, explorons 5 pistes pour une entreprise plus inclusive et respectueuse de tous ses collaborateurs !  

 

Sensibiliser au handicap au sein de l’entreprise

Pour faciliter l’intégration des collaborateurs handicapés, il est essentiel d’aborder en douceur le sujet de leur intégration sous un angle original et ludique. Cela peut se faire grâce à des ateliers de sensibilisation au handicap en entreprise (apprentissage de la langue des signes, propositions de parcours sensoriels) ou la diffusion de cartes pratiques questions/réponses pour faire le point sur les idées reçues et les clichés liés au handicap. 

 

Ces ateliers permettront de lutter efficacement contre les préjugés. Ils sont tout aussi pertinents pour les collaborateurs que pour les managers, des personnes clés dans l’intégration des nouveaux salariés. Il existe de nombreuses organisations qui peuvent vous aider et donner vie à vos idées. N’hésitez pas à vous faire accompagner !

 


entreprise-inclusive

Proposez à vos collaborateurs de se former au langage des signes pour mieux intégrer les personnes malentendantes

 

 

Améliorer sa politique RH en matière d’inclusion

La diversité et l’inclusion en entreprise commencent dès le processus de recrutement. D’abord, il est nécessaire d’impliquer l’équipe lors du recrutement, grâce au recours à des méthodes alternatives. 

 

Vous connaissez le testing ? Cette pratique reste l’outil principal de mesure de la discrimination à l’embauche : elle permet d’évaluer les différences de traitement entre deux candidatures quasiment identiques. Le gouvernement français a d’ailleurs plébiscité ce dispositif et lancé plusieurs vagues de testing d’entreprises pour lutter contre les discriminations (liées aux origines seulement). Cependant, cette méthode ne cible que la première phase du recrutement, c'est-à-dire la présélection des CV, et non les entretiens d’embauche qui sont eux aussi concernés par la discrimination. 

 

Pour recruter et faciliter l’intégration des personnes handicapées, l’entreprise peut aussi mobiliser des partenaires handicap. L’Agefiph est, par exemple, une source d’aide fantastique : ses délégations régionales accompagnent les entreprises dans la construction et la mise en œuvre d’une politique RH plus inclusive. Elle peut aussi faire appel à des prestataires (ergonomes, spécialistes de certains handicaps…) pour les aider à faire toutes les adaptations nécessaires. 

 

Enfin, une fois que les nouveaux collaborateurs en situation de handicap sont intégrés, le développement de la formation continue permet de favoriser leur progression professionnelle et leur épanouissement dans l’entreprise. 

 

 

diversité-entrepriseLa mise en place d'un système de tutorat peut favoriser l'intégration
des collaborateurs en situation de handicap

 

Favoriser et promouvoir la diversité 

En entreprise comme ailleurs, qui dit plus de diversité, dit plus de créativité. La variété des profils favorise l’agilité et permet de booster la performance. À partir du moment où le collaborateur porteur de handicap est respecté dans sa singularité, il a davantage l’opportunité de s’épanouir au travail. 

 

Facebook l’a bien compris, avec la création de "groupes ressources" de collaborateurs, qui partagent des valeurs similaires et se réunissent pour encourager la diversité et l’inclusion en entreprise. 

 

Parmi ces groupes ressources, “Differently Abled” travaille à éveiller les consciences dans et hors de l’entreprise sur toutes les questions et les opportunités en lien avec le handicap. Il anime par exemple le “Disability Employment Awareness Month” en octobre et organise des conférences et évènements virtuels pour sensibiliser largement au handicap. 



Mettre l’accent sur la Qualité de Vie au Travail

Créer un climat de confiance et stimuler la motivation des employés en situation de handicap implique de placer la Qualité de Vie au Travail au centre de la stratégie d’entreprise. En interne, cela passe par la mise en place d’une démarche globale et d’une politique d’inclusion autour du bien-être au travail : de l’aménagement du poste de travail à l’accompagnement personnalisé du travailleur handicapé, l’entreprise doit faire en sorte qu’il travaille dans des conditions optimales et épanouissantes. 

 

Téléchargez le Livre Blanc : 4 exemples d'entreprises qui ont amélioré leur QVT grâce au digital

 

Pour les entreprises les plus inclusives, cela peut déboucher sur un label « Entreprise en Santé », permettant de récompenser leur engagement et d’accroître celui de leurs salariés.


Se faire accompagner

Intégrer le handicap dans la stratégie globale de l’entreprise, oui, mais comment faire ? 

 

De nombreux dispositifs d’aide et de financement favorisent l’inclusion des personnes en situation de handicap. Simplification du dispositif de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés (OETH), généralisation des référents handicap dans les entreprises de plus de 250 salariés ou encore adaptation des environnements de travail, ces outils sont à la disposition des entreprises cherchant à être davantage inclusives. 

 

Il existe également des experts qui peuvent accompagner les entreprises et notamment les labels, qui sont là pour engager la politique d’inclusion dans une dynamique pérenne. 

 

 

 

Vous ne savez pas par où commencer ? Participez aux DuoDay ! Le principe : proposer à vos collaborateurs de se rendre volontaires pour former des duos avec des personnes en situation de handicap. Le temps d’une journée, le collaborateur partagera son quotidien et fera découvrir son métier à son alter ego. Une occasion unique pour changer de regard sur le handicap et faire naître de nouvelles opportunités de collaboration.