4 mesures RH pour préserver la santé mentale au travail

sante-mentale

Avec la crise sanitaire, le nombre de salariés en arrêt de travail a augmenté de 30 % entre janvier et mai 2021 (source) avec une proportion d’arrêts de travail plus importante chez les managers (17 % contre 11 %). Près d’un salarié sur 10 évalue négativement sa santé mentale aujourd’hui : la responsabilité de l'employeur vis-à-vis du bien-être des salariés est plus engagée que jamais.

 

Comment préserver la santé mentale des salariés et prendre soin des collaborateurs en souffrance ? Nous avons décidé de poser la question à Mathilde, HR Manager de Sport Heroes, qui nous délivre 4 mesures RH à mettre en place en entreprise.

 

1. Prendre en compte la santé mentale des salariés 

Le burn-out n’est pas un concept nouveau : c’est une problématique qui existe depuis des décennies. La crise sanitaire a toutefois étendu le sujet à la santé mentale dans le monde de l’entreprise d’un point de vue plus global. Le bien-être des salariés doit faire partie intégrante de la culture de l'entreprise (testez la vôtre).

 

“Tous les acteurs de l'entreprise, notamment les managers, doivent s’en emparer pour adapter l’organisation interne à ces nouveaux enjeux”.

 

En effet, 19 % des salariés qui déplorent un manque de reconnaissance de la part de leur manager jugent leur santé mentale mauvaise contre 9 % pour l’ensemble des salariés (source). Préserver la santé mentale au travail débute donc par la formation des managers sur ce sujet afin qu’ils puissent “reconnaître les premiers signes d’épuisement ou de perte de sens chez leurs équipes”.

 

Pour les salariés en télétravail complet, c’est un challenge supplémentaire : “les moments de discussion informelle sont plus rares et il y a moins d’opportunités pour le manager de déceler des signaux faibles”. La formation des managers doit prendre en compte cette dimension. 

 

Sonder régulièrement ses collaborateurs est indispensable pour leur signifier que l’employeur prend en compte leur santé mentale : “Chaque trimestre, nos sondages nous permettent de prendre le pouls des collaborateurs : se sentent-ils motivés ? comment jugent-ils leur équilibre vie pro / vie perso ? et leur stress ? En filtrant les réponses par métier, localisation ou même statut (est-ce qu’ils télétravaillent ou pas ? à quel rythme ?), on peut déterminer les actions correctives à mettre en place.” 

 

Découvrez comment nos entreprises partenaires motivent et engager leurs équipes à distance.

 

Télétravail & Cohésion: 5 astuces de nos partenaires

 

2. Encourager la déconnexion et la flexibilité

Parmi les autres mesures RH à défendre, on retrouve le droit à la déconnexion pour améliorer l'équilibre vie professionnelle et vie personnelle. “Chez Sport Heroes, les salariés ont le droit à 8 jours de télétravail par mois. Ils peuvent les poser quand ils le souhaitent, mais ils restent non obligatoires : chacun s’organise comme il le désire pour plus de flexibilité. Nous avons également une charte de déconnexion, indispensable lorsque l’on travaille dans le digital, avec des outils de communication comme Slack.”

 

Toutefois, c’est plus difficile en pratique : n’hésitez pas à répéter encore et encore ce message pour réellement encourager la déconnexion.

 

Les salariés en télétravail complet (full remote) peuvent être plus tentés que les autres à veiller tard. “Même si beaucoup de collaborateurs continuent de consulter leurs mails sur leur téléphone, c’est plus facile de décrocher du travail quand on laisse son ordinateur au bureau !”.

 

Là aussi, les managers sont la clé : “Ils doivent être les premiers à respecter ce principe et montrer l’exemple auprès de leurs équipes en appliquant eux-mêmes cette solution” : pas de message ou de mail le week-end et après les horaires de travail !

 

3. S'associer à un spécialiste de la santé mentale

“Chez Sport Heroes, nous nous sommes associés à l'application MindDay, une solution qui propose des sessions de coaching et de psychothérapie.” L’objectif ? Éduquer, prévenir et traiter les problématiques liées au bien-être au travail.

 

En sachant que les causes peuvent être internes comme externes à l’environnement professionnel. Que ce soit pour améliorer son sommeil, gérer le stress et l’anxiété, réguler ses émotions ou améliorer son hygiène de vie, MindDay est une solution agile qui prend soin de la santé mentale de vos collaborateurs. Ces coachs en développement personnel aident chaque personne à développer son plein potentiel pour s’épanouir au quotidien et au travail.

 

“Non seulement vous démontrez à vos salariés que vous vous impliquez dans leur bien-être, mais vous obtenez également des équipes plus sereines, et donc plus performantes.” 

 

4. Encourager le sport en entreprise

“La santé mentale des salariés est davantage préservée chez Sport Heroes puisque la grande majorité de nos collaborateurs pratiquent le sport. Et l’activité physique est connue pour libérer des endorphines, les hormones du bonheur. Elle permet également de se rassembler et de tisser des liens forts entre les collaborateurs.” 

 

Comment l'encourager ? Vous pouvez installer des douches dans les bureaux, en laissant aux salariés l'opportunité de prendre des pauses déjeuner plus longues pour aller à la salle de sport. N’hésitez pas également à offrir des goodies encourageant une pratique sportive régulière, comme des vêtements de sport, des gourdes ou des serviettes. Et bien sûr : donnez accès à l'appli United Heroes !

 


Retenez bien les 4 actions RH recommandées dans cet article : reconnaître l’importance de la santé mentale des salariés, encourager la déconnexion et faire preuve de flexibilité, collaborer avec des experts du sujet et défendre les vertus du sport au travail. Très efficaces et simples à mettre en place, vous améliorez votre culture d’entreprise tout en prenant soin de vos collaborateurs.