Organiser un Safety Day : pourquoi et comment ?

Le 28 avril 2022, nous vivrons la journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail. De nombreuses organisations s’emparent de ce sujet pour organiser un Safety Day sur mesure, même s’il peut concrètement être organisé à n’importe quelle date dans l’année. Les entreprises dédient ainsi une journée de sensibilisation et de formation sur les sujets de la santé et de la sécurité dans le milieu professionnel.

 

On vous explique en quoi cela consiste exactement !

Safety Day : qu'est-ce que c'est ? 

La Journée Santé-Sécurité, aussi connue sous le nom de Safety Day, est une journée que l’entreprise consacre à la sensibilisation de ses collaborateurs sur les enjeux liés à la santé, la sécurité et au bien-être. Elle a pour objectif d’améliorer la prévention santé au travail, en tenant compte des risques inhérents de chaque métier.

 

Généralement, cette journée est ponctuée d’évènements ludiques permettant de faire passer des messages importants de façon décontractée. L’objectif ? Éduquer et former les salariés grâce à des activités sur la sécurité au travail et les problématiques rencontrées au quotidien. Ces activités doivent donc être rigoureusement sélectionnées pour s’adapter aux problématiques de chaque secteur : en effet, un chauffeur routier ne rencontre pas les mêmes difficultés qu’un technicien IT.

 

Les bénéfices du Safety Day

Pour l'employeur 

Une journée sécurité au travail permet de développer une culture de la sécurité plus saine.

 

Vous vous positionnez comme un employeur bienveillant et actif, qui se soucie des conditions de travail de ses collaborateurs. En rendant vos salariés acteurs de la démarche et en les impliquant dans le Safety Day, vous pourrez ainsi pérenniser les messages et problématiques développés en formation. Vous sensibilisez et mobilisez vos salariés autour d’un objectif commun pour stimuler la coopération d’entreprise. De plus, l’amélioration de la sécurité et de la santé permet de  réduire l’absentéisme dû aux accidents du travail et arrêts. Il est aujourd’hui crucial de se préoccuper du bien-être physique et mental de ses équipes.

 

 

Découvrez nos cas clients

Les retours d'expérience de nos partenaires

En savoir plus

 

Pour les salariés 

Le Safety Day est une situation gagnant-gagnant puisque les salariés ont aussi tout à y gagner. Ils bénéficient d’une meilleure connaissance des enjeux de prévention, quel que soit le métier ou le niveau hiérarchique. Sur le long terme, on constate une amélioration notable du bien-être des salariés pour les entreprises qui organisent ponctuellement des sessions de réflexion autour des sujets de la sécurité et de la santé. Cette journée représente également un moment convivial et ludique à partager avec ses collègues et ses supérieurs, ce qui permet de renforcer les liens et le sentiment d'appartenance à l'entreprise.

 

Quelques chiffres sur le bien-être au travail

Pour vous donner une idée de l’importance et des enjeux du Safety Day, voici quelques chiffres à propos de la santé et sécurité au travail :

  • 87 % des maladies professionnelles sont liées aux troubles musculo-squelettiques (Ameli) ;
  • 30 % des arrêts de travail en Europe sont dus au stress (Sécurex) ;
  • 80 % des Français en salariat considèrent que leur entreprise a un rôle à jouer dans leur bien-être (Malakoff Médéric Humanis).

 

Comment organiser un Safety Day ? 

Votre Journée Santé-Sécurité en entreprise doit être personnalisée et adaptée selon vos besoins. Si c’est la première fois que vous tentez l’expérience, vous pouvez tout à fait vous faire accompagner par des prestataires spécialisés. Gardez simplement bien en tête que le moment doit rester ludique et convivial !

 

Voici quelques étapes fondamentales à respecter :

  • Communiquer avant votre événement : relayez votre Safety Day grâce à des invitations par mail, des affiches sur les tableaux internes, etc. Impliquez tous les services si possible pour donner du sens à l'événement et créer un intérêt chez vos collaborateurs.

  • Prévoir un ordre de passage : le nombre de participants est important, c’est pourquoi il peut être judicieux de rendre le Safety Day obligatoire. Prévoyez un ordre de passage par petits groupes pour échanger facilement sur la santé et la sécurité des travailleurs et conserver un bon niveau de concentration.

  • Rendre votre journée ludique : alternez différents modules pédagogiques entre théorie et pratique. La prévention des risques n’est pas nécessairement ennuyante ! Faites preuve de créativité pour susciter (et conserver) l’intérêt des salariés.

  • Challenger et récompenser les participants : rien de mieux pour booster le taux de participation que d’offrir des récompenses. Vous pouvez également mettre en place un challenge sécurité pour favoriser l’esprit d’équipe et la cohésion.

  • Continuer à communiquer après le Safety Day : cette journée doit être vue comme le commencement (ou la continuité) d’une culture de prévention. Elle permet d’amorcer certaines réflexions et remises en question des participants, sujets à débattre durant les semaines qui suivent.

 

 

Quelques idées pour votre journée de sécurité au travail

Nous vous recommandons d’organiser un Safety Day sur mesure en utilisant des outils, des thèmes et des animations adaptés à votre activité d’entreprise. Pour vous inspirer, voici quelques idées qui fonctionnent généralement très bien pour fédérer les équipes :

  • Des formations : formations sur les TMS, sur les premiers secours en entreprise ou encore sur les gestes et postures à adopter au travail, sur le réveil musculaire et sur l’ergonomie, sur les Sauveteurs Secouristes au Travail (SST), etc.

  • Des ateliers : séances d'ostéopathie, échauffements musculaires, sessions de massages, simulateurs de risques ou de chute, sessions de yoga des yeux, cours de méditation, cours de yoga sur chaise, etc.

 

Malgré la visibilité qu’il obtient en avril, le Safety Day est un travail de tous les jours : la sécurité et la prévention au travail doivent être une préoccupation constante ! Vous pouvez mettre en place des actions simples, concrètes et récurrentes pour faire vivre la culture sécurité dans l'entreprise : newsletters dédiées, plans de prévention, formations de longue durée, ateliers sportifs, etc.