<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2522377514460582&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

5 min de lecture

Peut-on avoir du fun en entreprise sans culpabiliser ?

Il est rare pour la plupart des gens d’assimiler fun et travail.

Il est rare pour la plupart des gens d’assimiler fun et travail. Passer du bon temps consiste principalement à être avec sa famille ou ses amis, pense-t-on.

 

Et pourtant ! Les journées de travail peuvent être tout aussi réjouissantes qu’une journée à la plage 🏖️.  Pour cela, les entreprises doivent investir du temps, des efforts et beaucoup de créativité pour rendre leur milieu de travail plus fun.

 

On vous prévient  cependant : la table de ping-pong ou le jeu de fléchettes ne serviront pas à faire de vous un employeur attractif ! Ces dispositifs peuvent en réalité s’avérer contre-productifs lorsque qu'ils sont perçus comme un cache-misère par des collaborateurs démotivés par leurs missions et leur cadre de travail.

 

Bien sûr, il y a des secteurs qui se prêtent davantage au divertissement que d’autres (the Wonderful World of Disney ), mais certains ont réussi à s’imposer comme des employeurs résolument fun alors que leur industrie ne s’y prêtait pas forcément (l’hôtellerie pour Mariott, ou la tech pour Google).

 

Google s'impose comme un employeur résolument fun

On se rend au rez-de-chaussée en toboggan chez Google !

 

 

Alors, voici 5 raisons de se laisser aller au plaisir au travail, sans se culpabiliser !

 

Le plaisir au travail comme facteur de cohésion

Les collaborateurs sont amenés à échanger entre eux tout au long de la journée. Si des liens de confiance se construisent au fil du temps, la communication devient plus efficace et fluide.

 

En effet, passer du temps avec ses collègues dans un environnement agréable encourage les discussions ouvertes et la créativité.

 

La camaraderie, voire l’amitié, permet tout simplement de mieux travailler ensemble.

 

Tendances bien-être sport entreprise travail

 

Apprendre en s’amusant 🎉

Cela fait longtemps que les chercheurs ont pu observer que notre capacité d’apprentissage s’améliore lorsque nous sommes détendus et que la tâche à accomplir est amusante.

 

C’est justement le but des « Serious games ». Ces exercices dont l’objectif est d’éduquer par le jeu se révèlent très efficaces. Ils font partie de la tendance de fond qui touche à présent toute l’économie : le gamification.

 

Pourquoi alors ne pas proposer à vos collaborateurs certains projets sous forme de challenges ? Plusieurs équipes pourraient ainsi se challenger sur un même sujet : Comment améliorer le service client de l’entreprise ? Quelles mesures mettre en place pour diminuer son empreinte écologique ? etc.

 

Le bonheur au travail comme moteur de la productivité

Les grands noms de la Silicon Valley ont bien compris à quel point le bien-être au travail était un fort levier de productivité. Comme le dit Stacy Sullivan, Chief Culture Officer chez Google : « Si vous insufflez du plaisir dans le travail, vous obtiendrez une plus grande satisfaction au travail et une productivité accrue ».

 

Selon une étude réalisée par l’Université de Warwick, les collaborateurs heureux ont une productivité supérieure de 12% à la moyenne.

 

Évidemment des collaborateurs heureux au travail n’échappent pas aux éventuels accidents de la vie,  mais ils rebondiront plus rapidement s’ils se sentent en confiance et bien entourés dans leur environnement.

 

Le bonheur au travail comme remède à l’absentéisme et au stress

Le turnover et l’absentéisme sont des problèmes récurrents dans les entreprises. En moyenne, un salarié est absent 18.6 jours par an ce qui représente un coût de plus de 4000€ par collaborateur et par an pour l’entreprise !

 

Les absences « évitables » (celles qui ne sont pas dues à des maladies, accidents du travail, congés maternités, etc.) représentent 2/3 de la totalité des absences et sont dans 99% des cas causés par des problèmes au travail (mauvaises conditions, management défaillant, etc.).

 

Les absences « évitables » sont causées par des problèmes au travail.

L’absence d'un collaborateur peut affecter la motivation générale des autres salariés.

 

Maintenir un bon climat social diminue le turnover car les collaborateurs qui prennent du plaisir à travailler sont plus susceptibles d’éviter les effets négatifs du stress et de l’anxiété.

 

Une meilleure attractivité de l’entreprise grâce au « fun »

La notion de plaisir au travail représente un gros plus pour votre marque employeur. La qualité de votre environnement de travail est un bon moyen de vous démarquer.

 

Vos collaborateurs-ambassadeurs qui partagent leurs histoires sur l’ambiance au travail ont un enthousiasme communicatif ! Si vos collaborateurs racontent des anecdotes positives sur votre entreprise sur leurs propres réseaux sociaux, votre audience augmentera de façon exponentielle – et gratuitement 😊

 

Les émotions jouent un rôle important dans le choix des consommateurs et des candidats. C’est aussi elles qui sont le moteur de la fidélisation. En effet, selon une étude menée par Capgemini, 82% des consommateurs fortement engagés sur le plan émotionnel avec une marque privilégieront toujours les produits de cette marque.

 

Faites rayonner vos valeurs d'entreprise.

 

 

Ce qui caractérise les entreprises qui ont réussi à se démarquer par la qualité de leur environnement de travail c’est qu’elles ne réservent pas la notion de plaisir à quelques événements annuels. Elles distillent la joie de vivre au quotidien en célébrant (très sérieusement) le 1er avril ou en offrant un cadre de travail ludique et décalé.

 

Chez United Heroes nous aimons beaucoup les challenges collectifs 🏆. Nous avons ainsi récemment mis en place un nouveau défi défi : atteindre 1000km de course à pied en une semaine. En guise de récompense chaque collaborateur obtenait un massage de 20 minutes au bureau. Succès garanti !

 

La prochaine fois que vous serez témoin d’un fou rire dans vos locaux, vous saurez que c’est le signe de la bonne vitalité de votre entreprise !